Camping bretonProfiter de la nature bretonne

L’Algérie autorise la finance islamique

pompier

Le gouvernement algérien a annoncé son intention d’autoriser les services financiers conformes à la charia, autrement dit de laisser se développer l’islamik bank au sein du pays. Le but de cette démarche est avant tout de moderniser l’activité bancaire, que ce soit à travers le pret en ligne ou le devis assurance en ligne, mais aussi plus globalement d’accompagner la diversification économique de l’Algérie.

Une grande première

C’est le président de l’Association des banques et établissements financiers d’Algérie qui a donc fait cette annonce très importante et unique dans la mesure où c’est la première fois que vont être autorisés des services financiers conformes à la finance islamique dans le pays. C’est donc tout un nouveau cadre juridique qui va être mis en place ainsi qu’un nouvel environnement financier qui va être conçu en accord avec les principes de la charia. Il faut dire que le gouvernement désire vraiment moderniser le système bancaire dans le but de le rendre plus attractif mais également plus simple. C’est en tout cas le vœu d’institutions internationales comme la banque mondiale ou le FMI qui n’ont pas manqué plusieurs fois de rappeler à l’Algérie que la complexité de son fonctionnement est un frein pour attirer les investisseurs. L’Algérie a pris conscience de la nécessité de diversifier son économie afin de la rendre plus indépendante des hydrocarbures. En effet, ces derniers constituent 95% des revenus d’exportation du pays et également plus de 60% du budget de l’État. L’enjeu est donc de taille concernant cette volonté de modernisation qui reste donc absolument nécessaire pour le développement économique du pays.

 

Météo en Bretagne


Bonnes adresses

 

 

Tous droits réservés |Contacts & Mentions légales